Hommage à trois auteurs locaux

 

Le samedi 14 Octobre , plus de 70  personnes, invitées par les bénévoles et les Fils de Bélesta se sont rassemblées dans les locaux de la bibliothèque, pour un après-midi consacré aux écrits de trois auteurs locaux natifs de la commune et deux artistes récemment disparues.

Les mots d’accueil et de bienvenue ont été enrichis par la diffusion d’une courte vidéo dans laquelle Jean-Louis SALVAIRE , empêché pour des raisons de santé, a rendu hommage à ces auteurs dans leur désir d’écriture et de création .

Vint ensuite l’émouvante lecture d’un texte par Messieurs MASSACRIER et ROCHE, sur la vie artistique de leurs épouses récemment décédées  et dont les œuvres sont exposées  sur les murs de la bibliothèque à destination du public .(L'exposition est visible jusqu'au 31 octobre).Le programme destiné à éveiller des souvenirs , se poursuit  par les évocations de  Jean LAGARDE, un habitué des rencontres à la bibliothèque , qui parle de son livre ”Lire, écrire, compter, mes premiers pas vers le savoir”, sorti en 2016, et qui contient des  anecdotes, des souvenirs d’enfance et d’écolier, avant et pendant la guerre de 40, du Gélat à Lalibert, des écoles qui se ferment et de la dure vie de la campagne pour les enfants et leurs parents  .

       

Se présente  ensuite Brigitte IMBELLI-BOULBES, pour nous parler de son père Philémon , décédé en 2016 à l‘âge de 97 ans. Bûcheron de son état, doté d’une mémoire exceptionnelle, il retrace les contes que lui racontait son grand-père, dans un livre paru dans les années 1980 , “ Lés contés de pépi Pierre ”, dont la traduction de l’occitan et les illustrations ont été réalisées par André LANNES, personnalité bien connue à BELESTA, pour ses ouvrages artistiques (peintures, croquis).

Après un  regard émouvant sur Philémon Boulbes où il nous livre sa recette « pour devenir vieux » et quelques aventures carnavalesques,  place aux membres de la bibliothèque et de l’association qui vont par petits groupes, lire en occitan quelques textes savoureux extraits du recueil « Les Countés de Pépi Pierre », soustitrés en français, bien entendu.

                                 

Puis arrive le final consacré à Raymond ARNAUD (1931-2000) dont la présentation est réalisée par son épouse Antoinette: il aimait transcrire et écrire, non sans humour, les évènements passés et récents de son village, ses souvenirs, mais aussi des “billets d’humeur” et d’humour sur l’actualité locale, de la région et de son pays en général, qu’il publiait régulièrement. Ses réflexions ont été publiées en 2007 dans le livre “Histoires de Ramounet”.

Des extraits de ces oeuvres sont  lus, à une ou plusieurs voix, dans une magnifique entente et un plaisir évident  et émouvant de raconter et faire partager des moments  d'une autre époque. Il n’est point besoin d’évoquer le bienfait de ces réunions consacrées à faire revivre un passé récent , destinées à lutter contre l’oubli qui conduit à la disparition totale de notre vie passée .

Le public touché par ces évocations et l’investissement des bénévoles a longuement applaudi et congratulé autour du goûter de l’amitié.

              

Une petite vidéo sur ce lien  : https://www.dailymotion.com/video/x65l2ux